Camaïeu d’ombres (2009)

Cette sculpture installative interroge la fugacité de l’existence et suggère l’effacement puis le surgissement de la vie dans un même lieu.

Matériaux : carton/mousse, tissu élastique, mécanique, moteurs, électronique, ombres projetées. Dimensions modifiables : 9m x 15m x 4m de hauteur.


JMO