Impossible

Cette installation sculpturale pervertit la symbolique de l’échelle qui est celle de l’ascension pour la transformer en
un espace d’oppression. Afin de recréer cette sensation d’impuissance, l’artiste n’exploite pas le mouvement réel
comme à son habitude mais maximise la force de l’inertie. Le mouvement est une mise en arrêt de la progression
du personnage et de l’éclatement de son corps criblé d’éclisses de bois.
Matériaux : bois verni et teint, tubes de carton, tiges de métal.